Champ théorique et pratique de la prosodie au Moyen-Age classique: /'art de lire de Jean de Garlande, desnouveaux modèles prosodiques, au service de la lectura du vers métrique

Elsa MARGUIN-HAMON

Resumen


RESUMEN: L'auteur se propose ici d'étudier, à travers l'exemple de l'Ars lectoría Ecclesie de Jean de Garlande (1234), les fondements doctrinaux de la prosodie latine et leur application concrète au bas Moyen-Age. Pour ce faire, il importe de définir ce que, depuis l'Antiquité, les théoriciens de la langue englobent dans la définition de l'accent et des phénomènes vocaux qui le caractérisent. Un historique assez vaste, couvrant d'abord la période antique et altomediévale, puis les xie-xine siècles, permet de comprendre les ambivalences essentielles que recouvre le champ prosodique, et de ce fait les évolutions de cette discipline, en voie d'autonomisation progressive au bas Moyen-Age. Dans ce contexte, l'oeuvre de Jean de Garlande constitue à la fois l'aboutissement de réflexions et de traditions normatives sur l'accent et l'accentuation, mais aussi le terrain de recadrages théoriques originaux. Ceux-ci sont à lire à travers, essentiellement, une étude terminologique propre à prendre en compte des termes de comparaison internes autant qu'externes (et antérieurs) à l'oeuvre de Jean.

ABSTRACT: The author aims to study the doctrinal bases of Latin Prosody and its practical use in xnth and xnth centuries through the example of John of Garland's Ars lectoría Ecclesie (1234). With this end in view, one must define what theorists in language from the Antiquity comprised in the definition of accent and vocal phenomena which are characteristic of it. With an historical outline about this question, for Antiquity and early Middle Ages in a first time, for χ?Λ-χ?πΛ centuries in a second time, one can better understand the essential ambivalences in the, prosoder field, indépendant from the other parts of grammar in late Middle Ages. In this context, John of Garland's treatise is an issue of thoughts and normative traditions about Accent and Accentuation, as well as a field for original theoretical formulation. This fact is principally to read through the lexical study of the Ars lectoría, in comparison with other treatises — by John or forerunners.








Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 3.0 License.